04 avril 2023

Le temps d’écran moyen des adolescents

Facebook
Twitter
LinkedIn

Pourquoi le temps d’écran est-il important pour les adolescents?

 

À l’ère numérique d’aujourd’hui, les écrans sont devenus une présence omniprésente dans notre vie quotidienne.  Les adolescents et les plus jeunes sont pour ainsi dire, en première ligne des effets nuisibles du temps d’écran excessif.

Le temps d’écran moyen des adolescents fait référence au temps passé sur des appareils numériques tels que smartphones, tablettes,  ordinateurs et télévisions.

Bien que le temps d’écran excessif ait été lié à des effets néfastes sur la santé, une utilisation modérée peut avoir plusieurs avantages pour les adolescents.

Jetons un coup d’œil sur ce que représente le temps d’écran moyen des adolescents.

 

1/ Temps d’écran moyen des adolescents

 

Tendances et statistiques actuelles

Selon une enquête menée en 2019 par Common Sense Media, les préadolescents américains âgés de 8 à 12 ans passent en moyenne 4,4 heures par jour sur des appareils numériques, en excluant le travail lié à l’école. Cela signifie que les adolescents passent plus d’un tiers de leur journée devant des écrans.

Avec la COVID, les chiffres ont atteint un niveau record d’au moins 6 heures de temps d’écran par jour pour le même groupe, selon la CDC (Infographie 1).

Une recherche, publiée dans JAMA Pediatrics, a révélé que l’utilisation d’écrans des adolescents en dehors de l’école virtuelle est passée des estimations d’avant la pandémie (avant COVID) de 3,8 heures par jour à 7,7 heures.

Une autre étude du Pew Research Center a révélé que 95 % des adolescents ont accès à des smartphones et que 45 % disent être en ligne presque constamment.

 

 

temps d'écran moyen des adolescents

Source: CDC (infographie 1)

 

 

Facteurs influençant le temps d’écran

Plusieurs facteurs influencent le temps que les adolescents passent devant les écrans :

  • L’un des principaux facteurs est la disponibilité des appareils numériques. À mesure que les appareils numériques deviennent plus abordables et accessibles, les adolescents sont plus susceptibles de passer plus de temps dessus.

 

  • Un autre facteur, les réseaux sociaux, qui sont devenus une partie importante de la vie de la plupart des adolescents. Les plateformes de médias sociaux telles qu’Instagram, Snapchat et TikTok sont très addictives et peuvent consommer une quantité considérable de temps. La pression des pairs est également un facteur important qui influence le temps que les adolescents passent devant les écrans. Les adolescents ont besoin de s’intégrer et de suivre le rythme de leurs pairs, et passer du temps devant les écrans est l’un des moyens d’y parvenir.

 

2/ Risques pour la santé associés à un temps d’écran excessif

 

Une exposition excessive aux écrans peut entraîner divers risques pour la santé, notamment des problèmes physiques, mentaux et comportementaux.

Discutons des risques pour la santé associés à une exposition excessive aux écrans, classés en risques physiques, mentaux et comportementaux.

 

Risques pour la Santé Physique

Une exposition excessive aux écrans peut avoir un impact significatif sur la santé physique. Des études ont montré qu’une exposition prolongée aux écrans peut entraîner :

  • une mauvaise posture
  • une fatigue oculaire
  • des maux de tête
  • des douleurs au cou et au dos

 

De plus, une exposition excessive aux écrans peut conduire à un mode de vie sédentaire, ce qui peut augmenter :

  • le risque d’obésité
  • les maladies cardiovasculaires
  • le diabète

 

Selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association, les enfants qui passent plus de deux heures par jour devant les écrans ont un risque plus élevé de développer l’obésité que ceux qui passent moins de deux heures par jour devant les écrans.

 

Risques pour la Santé Mentale

Une exposition excessive aux écrans peut également avoir un effet néfaste sur la santé mentale.

Des études ont montré qu’une exposition excessive aux écrans est associée à un risque accru d’anxiété, de dépression et d’autres problèmes de santé mentale.

Selon une étude publiée dans la revue BMC Public Health, les adolescents qui passent plus de cinq heures par jour devant les écrans sont plus susceptibles de présenter des symptômes de dépression et d’anxiété que ceux qui passent moins d’une heure par jour devant les écrans.

 

Risques Comportementaux

Une exposition excessive aux écrans peut également entraîner divers problèmes de comportement. Des études ont montré qu’une exposition excessive aux écrans peut affecter les habitudes de sommeil, entraînant une privation de sommeil et de l’insomnie.

De plus, une exposition excessive aux écrans peut entraîner un manque de compétences sociales et de mauvaises compétences en communication.

Les enfants et les adolescents qui passent plus de temps devant les écrans sont moins susceptibles de s’engager dans des activités physiques, ce qui peut entraîner un manque de compétences sociales et de mauvaises compétences en communication.

 

 

3/ Établir des Limites Saines pour l’Exposition aux Écrans

 

Directives pour les Parents et les Tuteurs

L’American Academy of Pediatrics recommande que les enfants âgés de 2 à 5 ans ne passent pas plus d’une heure par jour devant les écrans, tandis que les enfants de 6 ans et plus devraient avoir des limites cohérentes qui garantissent un temps adéquat pour l’activité physique, le sommeil et les interactions sociales.

Les parents et les tuteurs devraient être conscients du contenu que leurs enfants regardent et s’assurer qu’il est approprié pour leur âge et leur stade de développement.

De plus, il est crucial de modéliser des habitudes saines en matière d’écran et de limiter son propre temps d’écran pour donner l’exemple à suivre à ses enfants.
temps d'écran moyen des adolescents

 Infographie 2

 

Stratégies pour réduire le temps d’écran

Réduire le temps d’écran peut être un défi, surtout lorsque les écrans font partie intégrante de notre vie quotidienne.

Cependant, il existe plusieurs stratégies que les parents et tuteurs peuvent utiliser pour aider leurs enfants à réduire leur temps d’écran.

 

  • L’une des stratégies les plus efficaces consiste à créer des activités alternatives engageantes et agréables, comme les jeux en plein air, la lecture ou les jeux de société.

 

  • Il est également important d’établir des zones sans écran dans la maison, comme pendant les repas ou dans les chambres, et de fixer des horaires précis pour l’utilisation des écrans, comme après avoir terminé les devoirs ou les tâches ménagères.

 

  • De plus, les parents et tuteurs peuvent travailler avec leurs enfants pour créer un horaire de temps d’écran, leur permettant d’avoir un certain contrôle sur leur utilisation des écrans tout en respectant les limites établies.

 

4/Promouvoir un mode de vie équilibré pour les adolescents

 

En tant que parent ou tuteur, il est essentiel d’encourager et de promouvoir un mode de vie équilibré pour les adolescents.

De nos jours, il est facile pour les adolescents de s’immerger dans la technologie et de passer beaucoup de temps à l’intérieur. Comme nous l’avons discuté précédemment, ce mode de vie sédentaire peut entraîner de nombreux problèmes de santé.

Voyons comment certaines activités alternatives pour les adolescents et l’importance de l’exercice et des activités de plein air peuvent aider à promouvoir un mode de vie équilibré.

 

Activités alternatives pour les adolescents

  • Encourager la lecture : La lecture est un excellent moyen pour les adolescents de se détendre et de relaxer. C’est aussi une façon fantastique d’élargir leurs horizons et d’apprendre de nouvelles choses.

 

  • Arts et métiers : Les arts et métiers sont un moyen amusant pour les adolescents de s’exprimer de manière créative. C’est aussi un bon moyen de développer leurs compétences motrices fines.

 

  • Jeux de société : Les jeux de société sont un excellent moyen de passer du temps en famille et entre amis. C’est aussi un bon moyen de développer la pensée critique et les compétences de résolution de problèmes.

 

  • Bénévolat : Le bénévolat est un excellent moyen pour les adolescents de redonner à leur communauté. C’est aussi un bon moyen de développer un sens de l’empathie et de la responsabilité.

 

Importance de l’exercice et des activités de plein air

L’exercice et les activités de plein air sont essentiels pour le bien-être physique et mental des adolescents. Voici quelques raisons pour lesquelles :

  • Santé physique : L’exercice aide à maintenir un poids santé, renforce le cœur et les poumons et réduit le risque de maladies chroniques.

 

  • Santé mentale: Les activités en plein air ont été démontrées pour réduire le stress, l’anxiété et la dépression. L’exercice libère également des endorphines, qui peuvent stimuler l’humeur et augmenter les sentiments de bonheur.

 

  • Interaction sociale: Participer à des activités en plein air et à des sports d’équipe peut aider les adolescents à développer leurs compétences sociales et se faire de nouveaux amis.

 

  • Développement cognitif: L’exercice a été démontré pour améliorer la fonction cognitive, la mémoire et l’attention.

 

Conclusion

 

Récapitulation des points clés

Le temps passé devant les écrans est devenu une partie intégrante de la vie quotidienne des adolescents. Bien que le temps excessif devant les écrans puisse entraîner divers risques pour la santé, une utilisation modérée peut être bénéfique pour les adolescents.

La disponibilité des appareils numériques, des réseaux sociaux et la pression des pairs sont quelques-uns des facteurs qui influencent le temps passé devant les écrans.

Le temps excessif passé devant les écrans peut entraîner des problèmes de santé physique, mentale et comportementale, tels que la mauvaise posture, la fatigue oculaire, les maux de tête, l’anxiété et le manque de compétences sociales.

Par conséquent, il est crucial de fixer des limites saines pour le temps passé devant les écrans et les parents et tuteurs doivent modéliser de saines habitudes d’utilisation des écrans.

Des stratégies telles que la création d’activités alternatives et l’établissement de zones sans écran dans la maison peuvent aider à réduire le temps passé devant les écrans.

Encourager un mode de vie équilibré qui inclut l’exercice et les activités en plein air est essentiel pour promouvoir le bien-être des adolescents.

En fin de compte, il est essentiel de reconnaître les avantages et les risques potentiels du temps passé devant les écrans et de rechercher un équilibre sain.

 

Réflexions finales et recommandations

Nos recommandations pour le temps moyen passé devant les écrans pour les adolescents :

  • Suivre les lignes directrices d’organisations réputées : L’Académie américaine de pédiatrie recommande que les enfants âgés de 6 ans et plus devraient avoir des limites cohérentes qui garantissent un temps adéquat pour l’activité physique, le sommeil et les interactions sociales. Les parents et les tuteurs doivent suivre ces lignes directrices et fixer des limites en conséquence.

 

  • Fixer des limites réalistes et atteignables : Les parents et les tuteurs doivent travailler avec leurs adolescents pour fixer des limites réalistes sur le temps passé devant les écrans qui tiennent compte de leurs routines quotidiennes, de leurs travaux scolaires et d’autres activités. Fixer des limites irréalistes peut entraîner de la frustration et une non-conformité.

 

  • Encourager l’activité physique : Les adolescents devraient être encouragés à pratiquer une activité physique telle que des sports ou des activités en plein air pour rompre leur temps passé devant les écrans et maintenir un mode de vie sain.

 

  • Promouvoir des activités alternatives : Les parents et les tuteurs devraient encourager leurs adolescents à participer à des activités alternatives telles que la lecture, les arts et l’artisanat ou les jeux de société qui ne nécessitent pas d’écrans.

 

  • Surveiller le contenu : Il est important pour les parents et les tuteurs de surveiller le contenu auquel leurs adolescents accèdent sur les écrans pour s’assurer qu’il est approprié pour leur âge et leur stade de développement.

 

  • Montrer l’exemple : Les parents et les tuteurs devraient montrer des habitudes d’écran saines et limiter leur propre temps d’écran pour donner l’exemple à leurs adolescents.

 

Rappelez-vous, le but n’est pas d’éliminer complètement le temps d’écran, mais de trouver un équilibre sain qui permet un mode de vie équilibré.

 

 

temps d'écran moyen des adolescents

Source: CDC, groupe d’âge 8-10, (Infographie 3)

 

 

 

temps d'écran moyen des adolescents

Source: CDC, groupe d’âge 11-14 (Infographie 4)

 

 

 

Sources:

1) COMMON SENSE MEDIA:

https://www.commonsensemedia.org/kids-action/articles/tweens-teens-and-phones-what-our-2019-research-reveals

2) JAMANETWORK: https://jamanetwork.com/journals/jamapediatrics/fullarticle/2785686

3) PEW RESEARCH CENTER:
https://www.geekwire.com/2018/new-research-finds-95-teens-access-smartphone-45-online-almost-constantly/#:~:text=Pew%20reports%20that%2095%20percent%20of%20teens%20can,and%20ethnicities%20and%20socioeconomic%20backgrounds%2C%E2%80%9D%20the%20report%20said.

4) CENTERS FOR PREVENTION AN DISEASE CONTROL (CDC): Infographie 1

4) BMC PUBLIC HEALTH:

https://bmcpublichealth.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12889-020-09429-3
The American Academy of Pediatrics: https://www.apa.org/monitor/2020/04/cover-kids-screens#:~:text=AAP%20calls%20for%20no%20screen%20time%20at%20all,children%20negotiate%20limits%20and%20boundaries%20around%20screen%20usage.

5) AMERICAN ACADEMY OF CHILD AND ADOLESCENT PSYCHIATRY: Infographie 2

6) CDC: Infographies 3 et 4

Articles similaires

12 février 2024
29 avril 2024
14 avril 2024
in
05 avril 2024
25 mars 2024
06 mars 2024
in
28 février 2024