21 juin 2022

Jeux vidéos: quels effets sur le cerveau ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

Avec le développement des technologies numériques, les jeux vidéos ont pris une place de plus en plus importante dans notre société. Qu’ils soient utilisés sur console, ordinateur, téléphone ou tablette, ils sont devenus un loisir et même un sport à part entière.

Depuis plusieurs années de nombreuses études se sont penchées sur les effets que pouvaient avoir les jeux vidéos sur le développement cérébral et la santé mentale des individus et en particulier des enfants. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, tout n’est pas tout blanc ou tout noir et jouer aux jeux vidéos peut avoir des effets positifs ou négatifs selon les circonstances.

💡 Cependant, avant de détailler ces points, il convient de rappeler que toutes les études s’accordent à dire que l’exposition aux écrans est fortement déconseillée avant 3 ans puisqu’elle n’est pas adaptée au développement cérébral des enfants.

Commençons par le positif: quels sont les bienfaits des jeux vidéos?

D’un point de vue cérébral:

  1. Ils favorisent la création de nouvelles connexions neuronales, ils permettent le développement du sens logique et les capacités de résolution de problèmes.
  2. Ils ralentissent le vieillissement cérébral en stimulant la mémoire
  3. Ils permettent d’accélérer le traitement de l’information
  4. Ils aident à la concentration grâce à l’attention qu’ils demandent

Sur le développement des capacités physiques:

  1. Ils augmentent les capacités visuelles et spatiales de l’individu
  2. Ils améliorent ses habiletés motrices (notamment la motricité fine et la coordination main/yeux)

Du côté de l’émotionnel et de la relation aux autres:

  1. Ils apprennent la persévérance et la maîtrise de soi
  2. Ils encouragent à aller au bout des objectifs pour les atteindre ou les dépasser
  3. Les jeux multijoueurs développent les qualités relationnelles, permettent la sociabilité, la coopération et le travail d’équipe ainsi que la compétition saine et amusante

Jeune garçon console.jpg

👌 Vous l’aurez compris, il n’est pas nécessaire de bannir les jeux vidéos du quotidien de vos enfants car ils peuvent avoir un impact positif sur son développement global.

 

Cependant attention aux risques qu’ils peuvent comporter :

Les jeux vidéos peuvent avoir des effets néfastes sur la santé physique:

Cela peut se manifester par:

  1. Des troubles du sommeil (jeux violents, horaires de jeux non adaptés)
  2. Des douleurs musculaires
  3. Des carences alimentaires liées à une surconsommation d’aliments de type snacking et une mauvaise hygiène alimentaire
  4. Une prise de poids due à une baisse de l’activité physique et des habitudes alimentaires inadéquates

 

Des risques pour la santé mentale:

En actionnant les circuits hormonaux de la récompense, les jeux vidéos peuvent induire des comportements agressifs si le joueur n’arrive pas à réaliser ses objectifs. Cela peut également aboutir à des comportements addictifs caractérisés par les symptômes suivants:

  • Abandon progressif des autres activités et des relations sociales
  • Baisse des résultats scolaires
  • Mauvais sommeil, mauvaise alimentation
  • Troubles de l’humeur
  • Anxiété
  • Agressivité
  • Tristesse

Si vous décelez ces signes chez votre enfant ou votre adolescent, n’hésitez à prendre contact avec un professionnel qui saura vous accompagner dans la prise en charge de cette maladie.

Si vous avez un doute sur une pathologie addictive aux jeux vidéos, vous pouvez faire ce test en ligne pour vous-même ou pour un proche.

Et le rôle des parents dans tous ça?

Afin de contrôler les risques que les jeux vidéos peuvent avoir sur vos enfants et vos adolescents, il convient donc d’adopter de bonnes pratiques. Pour que le jeu reste un plaisir et qu’il ne prenne pas le contrôle dans votre maison.

Voici quelques règles pour un usage sain du numérique:

Dès le départ et quel que soit l’âge, c’est au parent de poser des règles claires et un cadre. En gardant le contrôle sur la consommation de l’enfant, en expliquant pourquoi il y a des limites.

Les parents peuvent également jouer avec l’enfant, pour que ce temps devienne un moment de partage et d’apprentissage en famille.

Enfin, pour éviter les nuisances, il est recommandé de:

  • Limiter le temps hebdomadaire en suivant les recommandations liées à l’âge de l’enfant
  • S’informer sur le contenu des jeux grâce au système PEGI
  • Eviter les jeux vidéos 1h30 avant le coucher
  • Passer du temps avec l’enfant en dehors de son temps de jeu
  • Faire en sorte que l’enfant conserve des temps d’exercice physique, de détente et de repos
  • Instaurer un dialogue avec l’enfant pour qu’il comprenne l’intérêt des règles et que les échanges ne soient pas trop conflictuel

 

Cliquez içi pour un article similaire

Articles similaires

26 janvier 2023

Aider les enfants à définir leur orientation professionnelle

25 janvier 2023

Les dangers de Snapchat pour les enfants

24 janvier 2023

Comment l’intelligence artificielle affecte-t-elle les enfants ?

17 janvier 2023

Solutions de parentalité positive

16 janvier 2023
in

Trop de temps d’écran peut-il provoquer des crises?

12 janvier 2023

La ludification aide à retenir les informations