15 juin 2022

Switch et contrôle parental: 5 Astuces

Facebook
Twitter
LinkedIn

Switch et contrôle parental: 5 Astuces

Avec plus de 5 millions d’exemplaires vendus en France depuis sa sortie, la Nintendo Switch s’est fait une belle place dans de nombreux foyers. Console familiale par excellence, elle constitue souvent le premier point d’entrée dans l’univers du jeu vidéo pour de nombreux enfants. Switch et contrôle parental font bons amis !

Et bien que les jeux vidéos comportent des aspects positifs sur le développement des enfants, leur usage doit être contrôlé et adapté pour que ceux-ci n’en subissent pas les impacts négatifs.

Mr Arthur n’intègre pas encore la Nintendo Switch, mais nous vous accompagnons avec la même philosophie que Mr Arthur: https://mrarthur.io/#pourquoi

1. Installer une extension de contrôle parental

La Nintendo Switch offre un contrôle parental adaptable en fonction de l’âge de l’enfant. Elle prévoit ainsi 3 catégories permettant de choisir le niveau de restrictions imposé.

Mais d’abord voyons ensemble comment y accéder:

  • Lorsque vous êtes sur le menu principal de la Switch appuyez sur l’icône « Paramètres de la console »
  • Accédez à l’onglet « Contrôle parental » puis sur « paramètres de contrôle parental »
  • Vous pourrez par la suite installer l’application Contrôle parental Nitendo Switch sur votre smartphone ou tablette. Ou choisir de passer cette étape en appuyant sur la touche « X »

Vient alors le moment pour vous de choisir le niveau de restrictions imposées parmi les trois propositions: jeune enfant (-7 ans), enfant (-12 ans), adolescent (-16ans).

Vous pouvez également choisir un mode personnalisé si les critères prédéfinis ne vous conviennent pas.

Enfin, un code secret vous sera demandé pour finaliser le paramétrage. Ce code vous sera demandé pour modifier les paramètres du contrôle parental, réinitialiser la console ou configurer une connexion internet.

A noter :

  • Les restrictions s’appliquent à la console (à l’exception des achats qui sont, eux, liés à un compte Nintendo) et non à un utilisateur particulier. Si plusieurs enfants utilisent la même console, il est impossible d’adapter 2 catégories de restrictions différentes.
  • Cependant si vous utilisez aussi la console, il vous sera possible de désactiver ces restrictions en utilisant le code secret. Pour cela il vous faudra appuyer sur le bouton orange (Temps restant) situé en haut au centre de l’écran de la console et désactiver temporairement le contrôle parental jusqu’à l’arrêt ou la prochaine mise en veille de l’appareil.

2. Acheter des jeux adaptés à l’âge des enfants

La Nintendo Switch propose une grande variété de jeux comportant chacun un icône indiquant l’âge à partir de laquelle il s’adresse.

Cette classification utilisée et reconnue dans toute l’Europe permet d’identifier très rapidement si le jeu comporte des scènes de violences, des contenus grossiers, des images ou scénarios générant de la peur…

Il est donc particulièrement recommandé de respecter la classification PEGI lors de l’achat d’un jeu afin qu’il convienne à vos enfants et que le contenu ne heurte pas sa sensibilité.

3. Privilégier des temps de jeux en famille

Par ces fonctionnalités et ses licences célèbres, la Nintendo Switch s’adapte parfaitement à vos cessions de jeu en famille.

C’est même, l’un de ses principaux atouts !

Connectée en local ou en réseau, il est ainsi possible de passer de bons moments de divertissements et de partage avec vos enfants.

Que ce soit devant Mario Kart, Just Dance ou encore Nintendo Switch Sports vous pourrez choisir de jouer ensemble ou de vous affronter pour voir qui l’emportera.

Et cela vous permettra aussi de garder un œil (et même les deux) sur les jeux préférés de votre progéniture.

4. Planifier des temps de jeu limités

De nombreux professionnels se sont penchés sur les problématiques liées à la surconsommation d’écran par les enfants.

De ces études sont nées des recommandations de limites de temps et de moments de la journée à éviter.

D’une manière générale, il est ainsi recommandé

  • D’éviter au maximum les écrans avant 3 ans. En effet, à cet âge, l’enfant construit sa personnalité et son cerveau est en plein développement. Il vaut mieux alors privilégier les activités créatives et les activités qui vont lui permettre d’interagir avec son environnement.
  • De limiter à 1H maximum par jour avant 6 ans.
  • Entre 6 et 9 ans, de permettre à l’enfant de se familiariser avec les outils numériques tout en lui expliquant les bonnes pratiques à respecter et les dangers auxquels il peut s’exposer.
  • D’apprendre aux enfants à se protéger et à protéger ses échanges.
  • Que les parents soient disponibles pour échanger avec leur enfant s’il rencontre un problème et qu’ils veillent à ce que celui-ci conserve un usage des écrans qui ne nuira pas à sa santé, à ses résultats scolaires ou à ses interactions sociales.

A noter : Quelque soit l’âge, il est recommandé d’éviter les temps d’écrans:

– dès le réveil ou avant d’aller à l’école pour ne pas nuire à la concentration

– pendant les repas, pour ne pas retarder l’arrivée du sentiment de satiété et éviter de générer des troubles alimentaire. Cela permet également de privilégier un temps d’échange et de partage en famille sans que chacun soit isolé dans sa bulle numérique.

– le soir pour ne pas altérer l’endormissement et la qualité du sommeil

5. Respecter les consignes d’utilisation

Comme chaque appareil numérique, la console Nintendo Switch est livrée avec des consignes d’utilisations, qu’elles soient dans le manuel, sur internet ou directement annoncées dans le jeu, il est important de les respecter pour que votre moment en famille ne tourne pas au scénario catastrophe.

En effet, vous avez certainement déjà vu, à sa sortie et celle de sa petite sœur: la Wii, des vidéos de joueurs cassant par inadvertance leur télévision parce qu’ils n’avaient pas mis les dragonnes des télécommandes.

Ce serait également dommage, que la cession de jeu ce termine par votre petit(e) dernier(e) en larmes parce que vous lui avez mis un coup par inadvertance.

Retrouvez toutes les règles d’utilisation et de sécurité sur le site officiel Nintendo: https://www.nintendo.com/consumer/info/fr_na/safety-information.jsp

Si la Nintendo Switch offre des temps de jeux, de plaisir et de partage, il est important de les consommer avec modération et de poser un cadre pour une utilisation saine et sans conséquences négatives pour vos enfants.

Articles similaires

26 janvier 2023

Aider les enfants à définir leur orientation professionnelle

25 janvier 2023

Les dangers de Snapchat pour les enfants

24 janvier 2023

Comment l’intelligence artificielle affecte-t-elle les enfants ?

17 janvier 2023

Solutions de parentalité positive

16 janvier 2023
in

Trop de temps d’écran peut-il provoquer des crises?

12 janvier 2023

La ludification aide à retenir les informations